Fiches modèles OMS d'information à l'usage des prescripteurs: Médicaments utilisés en anesthésie
(1991; 64 pages) [English] View the PDF document
Table of Contents
View the documentPréface
View the documentIntroduction
Open this folder and view contentsPrémédication
Open this folder and view contentsAnesthésiques généraux et oxygène
Open this folder and view contentsAnesthésiques locaux
Open this folder and view contentsAnalgésiques non opioïdes
Open this folder and view contentsAnalgésiques opioïdes et antagonistes
Open this folder and view contentsMyorelaxants et inhibiteurs de la cholinestérase
Close this folderSubstituts du sang
View the documentAlbumine humaine
View the documentDextran 70
Open this folder and view contentsSolutions servant à corriger les déséquilibres hydro-électrolytiques
Open this folder and view contentsAntiacide utilisé en obstétrique
View the documentL’anesthésie à l’hôpital de district
View the documentAutres publications de l’OMS relatives aux produits pharmaceutiques
View the documentCouverture arrière
 

Dextran 70

Groupe: succédané du plasma
Solution injectable: 60 mg/ml (6%)

Généralités

Les dextrans sont des polysaccharides à longue chaîne, de masse moléculaire relative variable. Le dextran 70 (masse moléculaire relative 70 000) est retenu dans le compartiment vasculaire où, comme l’albumine, il contribue au maintien de la pression oncotique du plasma. A l’inverse de cette dernière, s’il est donné en grande quantité, il inhibe l’agrégation plaquettaire et facilite la fibrinolyse.

Les solutions commerciales de dextran 70 sont préparées soit avec du glucose à 50 mg/ml, soit avec du soluté physiologique à 9 mg/ml.

Données cliniques

Indications

• Restauration de la masse sanguine au cours d’interventions chirurgicales, en cas de choc hypovolémique dû à un traumatisme ou à une déshydratation, ou à la suite d’une hémorragie lorsque:

- la perte de sang est estimée inférieure à 15% de la masse sanguine, ou
- lorsque les épreuves de compatibilité croisée n’ont pu être terminées, ou
- lorsque les lots de sang destinés aux transfusions n’ont pas été examinés pour le dépistage d’agents pathogènes.

• Prévention des thromboses veineuses profondes postopératoires.

Posologie et administration

Hémorragies

Adultes: on peut administrer en perfusion intraveineuse 500 à 1000 ml de dextran 70 en 15 minutes pour compenser des pertes de sang modérées.

Prévention des phénomènes thrombo-emboliques

Adultes: 500 ml en pré-opératoire, à renouveler quotidiennement pendant 2 à 3 jours après l’opération.

Contre-indications

• Hypersensibilité connue au dextran 70.
• Thrombopénie (le dextran 70 inhibant la fonction plaquettaire).

Précautions

Les malades seront étroitement surveillés pendant les premières minutes de la perfusion, car des réactions graves d’hypersensibilité sont possibles. Il faut pouvoir utiliser immédiatement un matériel de réanimation.

Avant de perfuser du dextran 70, on fera toujours un prélèvement de sang pour les épreuves de compatibilité croisée car le produit favorise la formation de rouleaux d’hématies et perturbe ainsi l’étude de la compatibilité.

S’il apparaît des signes d’œdème pulmonaire, il faut interrompre immédiatement la perfusion.

Effets indésirables

Administré en quantités élevées (plus de 15 ml/kg), le dextran 70 peut perturber la fonction plaquettaire et entraîner un allongement transitoire du temps de saignement.

Les effets indésirables sont les suivants: urticaire, congestion nasale, respiration sifflante, sensation d’oppression thoracique, hypotension légère. Des réactions anaphylactiques graves avec collapsus cardio-vasculaire ont parfois été observées.

Conservation

Les solutions de dextran 70 doivent être conservées à température constante, de préférence 25° C. Le dextran 70 ne doit être administré que s’il est limpide. Les précipités qui pourraient se former en cours de conservation peuvent être dissous par chauffage au bain-marié à 100° C.

 

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: October 29, 2018