Fiches modèles OMS d'information à l'usage des prescripteurs: Médicaments utilisés en anesthésie
(1991; 64 pages) [English] View the PDF document
Table of Contents
View the documentPréface
View the documentIntroduction
Open this folder and view contentsPrémédication
Open this folder and view contentsAnesthésiques généraux et oxygène
Open this folder and view contentsAnesthésiques locaux
Open this folder and view contentsAnalgésiques non opioïdes
Open this folder and view contentsAnalgésiques opioïdes et antagonistes
Open this folder and view contentsMyorelaxants et inhibiteurs de la cholinestérase
Open this folder and view contentsSubstituts du sang
Close this folderSolutions servant à corriger les déséquilibres hydro-électrolytiques
View the documentSolution composée de lactate de sodium
View the documentGlucose
View the documentGlucose et chlorure de sodium
View the documentChlorure de sodium
View the documentChlorure de potassium
Open this folder and view contentsAntiacide utilisé en obstétrique
View the documentL’anesthésie à l’hôpital de district
View the documentAutres publications de l’OMS relatives aux produits pharmaceutiques
View the documentCouverture arrière
 

Glucose et chlorure de sodium

Famille: soluté pour perfusion intraveineuse
Solution isotonique injectable: glucose à 40 mg/ml (4%), chlorure de sodium à 1,8 mg/ml (0,18%); Na+ 30 mmol/litre, Cl- 30 mmol/litre

Généralités

Cette solution isotonique a une teneur en sodium relativement faible.

Données cliniques

Indications

• Remplacement hydro-électrolytique postopératoire, jusqu’à ce que des quantités suffisantes de liquide puissent être prises par la bouche.

• Remplacement hydro-électrolytique peropératoire, en particulier chez l’enfant.

Posologie et administration

Les besoins individuels seront toujours établis en fonction de l’état clinique et, si possible, par surveillance des électrolytes. Adultes et enfants: pendant l’intervention, la vitesse habituelle de la perfusion est de 5 ml/kg par heure.

Précautions

Les malades seront étroitement surveillés pendant toute la durée de la perfusion, pour déceler des signes de surcharge vasculaire. En pareil cas, on ralentira ou on interrompera la perfusion et, si nécessaire, on administrera un diurétique d’action rapide (par exemple, 40 mg de furosémide par voie i.v.).

Effets indésirables

Une perfusion trop rapide peut entraîner un œdème pulmonaire.

Conservation

Les solutions de glucose et chlorure de sodium doivent être conservées dans des récipients scellés.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: October 29, 2018