Intégration de considérations de santé publique dans la législation en matière de brevets des pays en développement
(2000; 156 pages) [English] [Spanish] View the PDF document
Table of Contents
View the documentSOUTH CENTRE
View the documentPRÉFACE
View the documentREMERCIEMENTS
View the documentGLOSSAIRE*
Open this folder and view contentsI. INTRODUCTION
Open this folder and view contentsII. OBJETS BREVETABLES
Open this folder and view contentsIII. PORTÉE DES REVENDICATIONS
Open this folder and view contentsIV. CRITÈRES DE BREVETABILITÉ
Open this folder and view contentsV. CAS PARTICULIERS CONCERNANT LES PRODUITS PHARMACEUTIQUES
Open this folder and view contentsVI. DIVULGATION
Close this folderVII. EXCEPTIONS AUX DROITS EXCLUSIFS
Open this folder and view contentsVII.1 Utilisation expérimentale
Open this folder and view contentsVII.2 Exploitation anticipée
Open this folder and view contentsVII.3 Importations parallèles
Close this folderVII.4 Prescriptions individualisées
View the documentVII.4.1 Prescriptions individualisées: Options possibles
Open this folder and view contentsVIII. PROCÉDURES D’EXAMEN ET D’OBSERVATION
Open this folder and view contentsIX. INTERPRÉTATION DES REVENDICATIONS
Open this folder and view contentsX. LICENCES OBLIGATOIRES
View the documentXI. REMARQUES FINALES
View the documentRÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES
View the documentCOUVERTURE ARRIÈRE
 

VII.4 Prescriptions individualisées

Les législations en matière de brevet ne reconnaissent généralement pas l’applicabilité des droits de brevet s’agissant des préparations magistrales, c’est-à-dire des médicaments préparés spécialement pour un patient déterminé dans une pharmacie ou par un médecin.141 Cette exclusion, bien qu’elle ne soit pas expressément prévue, semble être autorisée par l’article 30 de l’Accord sur les ADPIC.

141 Du point de vue de la santé publique, toutefois, la prolifération des prescriptions individualisées peut présenter certains risques dans la mesure où il n’existe pas en la matière de mécanisme d’assurance de la qualité permettant de protéger les consommateurs.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: August 29, 2014