Assurance de la qualité des produits pharmaceutiques - Recueil de directives et autres documents - Volume 1
(1998; 278 pages) [English] View the PDF document
Table of Contents
Open this folder and view contentsIntroduction
Open this folder and view contents1. Réglementation pharmaceutique nationale
Open this folder and view contents2. Evaluation et homologation des produits
Open this folder and view contents3. Distribution
Open this folder and view contents4. Pharmacopée internationale et activités connexes
Open this folder and view contents5. Tests simplifiés
Close this folder6. Services de laboratoire
Close this folderLaboratoires nationaux de surveillance et de contrôle de la qualité des médicaments1
View the document1. Introduction
View the document2. Laboratoire de surveillance de la qualité des médicaments au premier niveau
Open this folder and view contents3. Laboratoire de contrôle de taille moyenne
View the document4. Champ d'activité
View the document5. Facteurs influant sur la taille et l'implantation d'un laboratoire
Open this folder and view contents6. Création d'un laboratoire de contrôle
Open this folder and view contentsRègles de bonne pratique dans les laboratoires nationaux de contrôle des médicaments1
Open this folder and view contentsMéthode d'échantillonnage pour les produits pharmaceutiques fabriqués industriellement1
Open this folder and view contents7. Commerce international des produits pharmaceutiques
Open this folder and view contents8. Produits contrefaits
Open this folder and view contents9. Formation
View the documentOMS bibliographie thématique
View the documentCouverture arrière
 

5. Facteurs influant sur la taille et l'implantation d'un laboratoire

L'implantation, la taille et l'organisation d'un laboratoire national de contrôle dépendent de nombreuses considérations, entre autres: les moyens financiers, les normes de contrôle fixées par l'organe de réglementation, l'importance de la consommation pharmaceutique dans le pays considéré et le nombre de fournisseurs.

Dans les pays à administration décentralisée ou à communications difficiles, il pourra être nécessaire de créer des laboratoires provinciaux ou périphériques.

Il faudra également accorder une attention particulière aux liens administratifs et professionnels entre le laboratoire de contrôle et d'autres services de santé publique, notamment les laboratoires de contrôle des denrées alimentaires, les laboratoires de microbiologie, les laboratoires de chimie clinique des établissements hospitaliers ou des régions, et les départements de médecine ou de pharmacie des universités.

S'il est concevable de créer et d'exploiter un laboratoire de contrôle de taille moyenne à distance d'autres services de laboratoires, il n'en n'est pas moins vrai qu'on peut réaliser des économies en l'intégrant dans un complexe, au voisinage d'autres organismes. Le laboratoire peut ainsi fonctionner en toute indépendance en bénéficiant des services communs (fournitures, entretien et ateliers de réparations, par exemple). Ce système donne en plus la possibilité d'utiliser les équipements spécialisés des laboratoires voisins (laboratoires de bactériologie pour les épreuves de stérilité par exemple) au lieu d'installer les mêmes appareils en double dans le laboratoire de contrôle.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: June 25, 2014