Assurance de la qualité des produits pharmaceutiques - Recueil de directives et autres documents - Volume 1
(1998; 278 pages) [English] View the PDF document
Table of Contents
Open this folder and view contentsIntroduction
Open this folder and view contents1. Réglementation pharmaceutique nationale
Open this folder and view contents2. Evaluation et homologation des produits
Open this folder and view contents3. Distribution
Close this folder4. Pharmacopée internationale et activités connexes
View the documentDirectives pour la préparation et l'examen des monographies destinées à figurer dans la pharmacopée internationale1
View the documentValidation des méthodes d'analyse des produits pharmaceutiques1
Close this folderDirectives générales pour l'établissement, l'entretien et la distribution des substances chimiques de référence1
View the document1. Critères relatifs à la nécessité d'établir des substances chimiques de référence
View the document2. Evaluation des substances de référence
Open this folder and view contents3. Méthodes chimiques et physiques utilisées pour évaluer les substances de référence
Close this folder4. Manipulation et distribution des substances de référence
View the document4.1 Emballage et stockage
View the document4.2 Stabilité et réévaluation périodique
View the document4.3 Indications à fournir avec les substances de référence
View the document4.4 Date limite d'utilisation des substances de référence
View the document4.5 Problèmes de distribution
View the document5. Substances de référence étalonnées par rapport aux substances chimiques internationales de référence
View the document6. Moyens d'encourager l'échange efficace d'informations et d'assurer la coopération entre les institutions chargées d'établir des substances de référence
View the documentRecommandations générales pour la préparation et l'utilisation des spectres infrarouges dans l'analyse des produits pharmaceutiques1
View the documentListe des substances chimiques internationales de référence disponibles1
View the documentListe des spectres infrarouges internationaux de référence disponibles1
Open this folder and view contents5. Tests simplifiés
Open this folder and view contents6. Services de laboratoire
Open this folder and view contents7. Commerce international des produits pharmaceutiques
Open this folder and view contents8. Produits contrefaits
Open this folder and view contents9. Formation
View the documentOMS bibliographie thématique
View the documentCouverture arrière
 
4.2 Stabilité et réévaluation périodique

Il conviendrait d'admettre qu'une substance de référence fait partie intégrante de la spécification pharmaceutique correspondante. Aussi, s'il y a détérioration de cette substance, il s'ensuivra une modification de cette spécification. Il est donc de la plus haute importance de surveiller la stabilité de ces substances par des contrôles réguliers et de procéder à un remplacement dès qu'une de leurs propriétés accuse une modification sensible.

Toutefois, ce que l'on entend par «modification sensible» dépend de l'usage auquel on destine la substance en cause. Ainsi, la valeur d'une substance de référence pour épreuve d'identification par spectrophotométrie infrarouge n'est nullement affectée par la présence de produits de dégradation n'excédant pas quelques pour cent. En revanche, s'il s'agit d'épreuves chromatographiques ou de dosages, la présence de très faibles quantités d'impuretés peut rendre la substance totalement inacceptable. Lors de l'établissement de normes relatives aux substances de référence, il faudra tenir compte de l'usage auquel on les destine, ainsi que des caractéristiques opératoires de la technique d'analyse pour laquelle elles seront utilisées. De toute façon, les tolérances relatives au degré de dégradation varieront d'un cas à l'autre.

Les laboratoires chargés de conserver les collections d'étalons devront établir un système régulier de contrôle des produits qu'ils ont en stock. Lorsque leur expérience en la matière sera suffisante, ils pourront modifier la fréquence de ces contrôles périodiques. Il importe néanmoins de se souvenir que la stabilité d'une substance de référence préparée spécialement n'est pas toujours la même que celle des échantillons du commerce de ce même produit.

Le choix des méthodes d'analyse pour le contrôle de la stabilité des substances de référence est fonction de la nature de celles-ci. On utilise beaucoup la chromatographie en couche mince et il suffit souvent de déterminer le pH ou la teneur en eau pour déceler un début de dégradation.

Lorsqu'on désire mesurer le degré de dégradation, il faut avoir recours à des techniques plus complexes, telles que l'analyse de solubilité par phases, l'analyse calorimétrique différentielle, ou la séparation chromatographique suivie du dosage de chacun des constituants.

Il est difficile d'empêcher les modifications de la teneur en eau des substances de référence. Pour établir des conditions d'emballage et de stockage qui limitent ces variations au minimum, il est recommandé de connaître pour chaque substance la teneur en eau et le degré d'humidité relative optimal.

to previous section
to next section
 
 
The WHO Essential Medicines and Health Products Information Portal was designed and is maintained by Human Info NGO. Last updated: June 25, 2014