Search


Current filters:
New search
Add filters

Refine your search


Results 4401-4410 of 7956.
Item hits:
Thumbnail
Включение Афганистана в число стран Региона Восточного Средиземноморья
Всемирная ассамблея здравоохранения, 22 сессия ( 1969 )
Thumbnail
Locaux du Bureau régional de l'Asie du Sud-Est
Conseil exécutif, 31 ( 1963 )
Thumbnail
Locaux du Bureau régional de l'Afrique
Conseil exécutif, 31 ( 1963 )
Thumbnail
Rapports des comités régionaux
Conseil exécutif, 31 ( 1963 )
Thumbnail
Elimination de la filariose lymphatique dans la Région africaine : rapport de situation
Comité régional de l'Afrique, 54 ( 2004 )
Abstract

1. En Afrique, la filariose lymphatique est due à un microfilaire, Wuchereria bancrofti, dont la transmission est principalement assurée par des moustiques : anophèle femelle et Culex quinquefasciatus. La filariose lymphatique sévit dans 39 des 46 États Membres de la Région africaine de l’OMS. On estime à 420 millions le nombre de personnes exposées au risque de filariose dans la Région, soit 38 % de la charge mondiale. 2. Les principales complications de la filariose lymphatique sont l’éléphantiasis, le lymphœdème et l’hydrocèle. On estime qu’il se produit en Afrique 4,6 millions de cas de lymphœdème et plus de 10 millions de cas d’hydrocèle. La filariose lymphatique (FL) est l’une des maladies les plus débilitantes et les plus défigurantes qui soient. La stigmatisation, la baisse ou la perte totale de productivité et le coût élevé du traitement figurent parmi ses conséquences socioéconomiques. 3. Consciente de l’importance économique, sociale et sanitaire de la filariose lymphatique, la Cinquantième Assemblée mondiale de la Santé a adopté, en 1997, une résolution appelant à l’élimination de cette maladie, en tant que problème de santé publique mondial, d’ici à 2020. Après l’adoption de cette résolution, deux laboratoires pharmaceutiques ont décidé de faire don d’albendazole et d’ivermectine au programme de lutte contre la filariose aussi longtemps qu’il en aura besoin. 4. Actuellement, le Programme d’Élimination de la Filariose lymphatique est à l’œuvre dans 20 pays; 9 en sont au stade du traitement médicamenteux de masse (TMM), et 11 achèvent ou ont achevé de cartographier la maladie. Les taux de couverture thérapeutique sont satisfaisants (supérieurs à 70 %) et sont en amélioration. Toutefois, par suite de contraintes financières, moins de 10 % de la population exposée au risque est couverte par le TMM. La mise en œuvre d’autres composantes du programme, telles que la lutte antivectorielle ou la prévention et le prise en charge de l’incapacité, se trouve retardée. 5. En disposant de moyens suffisants, il sera possible d’éliminer la filariose dans la Région africaine d’ici à 2020.

Thumbnail
Choice of subject for the technical discussions in 1986
Regional Committee for Africa, 34 ( 1984 )
Thumbnail
Logement du personnel du Bureau régional de l'Afrique
Conseil exécutif, 31 ( 1963 )
Thumbnail
Programa Ampliado de Asistencia Técnica: proyectos regionales
Consejo Ejecutivo, 19 ( 1957 )
Thumbnail
Помещение для регионального бюро Юго-Восточной Азии
Исполнительный комитет, 32 сессия ( 1963 )
Thumbnail
Помещение для Африканского регионального бюро
Исполнительный комитет, 32 сессия ( 1963 )