Files in This Item:
   
ThumbnailAFR_RC54_11.rev.1.pdf

View/Open

Title: Replacer la planification familiale dans les services de santé génésique : cadre pour accélérer l’action, 2005–2014 : rapport du Directeur régional
Authors: Comité régional de l'Afrique, 54
Issue Date: 2004
Publisher: OMS. Bureau régional de l'Afrique
Place of publication: Brazzaville
Language: French
Abstract: 1. Définie comme une composante essentielle des soins de santé primaires dans la Déclaration d’Alma-Ata, et de la santé génésique à la Conférence internationale sur la Population et le Développement, la planification familiale joue un rôle majeur dans la réduction de la morbidité et de la mortalité maternelles et néonatales. Elle contribue aussi à atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et les cibles de la politique de la Santé pour Tous. 2. En Afrique, la mise en place de services de planification familiale est hypothéquée par la pauvreté, l’accès difficile aux services et aux produits de planification familiale, les situations de conflit, la coordination insuffisante des programmes et l’amenuisement du financement par les donateurs. Les croyances traditionnelles favorisant la forte fécondité, les obstacles religieux et le manque de participation des hommes ont affaibli les interventions de planification familiale. Celle-ci n’a guère reçu d’attention aux niveaux des individus, de la société et des responsables politiques en raison d’autres priorités concurrentes. Tout cela a entraîné de faibles taux de prévalence de la contraception parmi les femmes sexuellement actives, des taux élevés de fécondité totale et de grands besoins de planification familiale non satisfaits. 3. Le présent cadre vise à fournir des orientations sur les moyens de revitaliser l’élément de planification familiale des programmes nationaux de santé génésique afin d’envisager l’amélioration de la santé maternelle et infantile sous tous ses aspects dans le contexte des OMD. 4. Au cours des dix prochaines années, les principales interventions consisteront notamment à promouvoir la planification familiale en tant que priorité pour tous les secteurs et à améliorer l’accès aux services à tous les niveaux. D’autres interventions viseront notamment à renforcer le potentiel national afin de pérenniser les programmes, à accroître la participation communautaire, à se préoccuper des besoins des populations vulnérables et à mener des recherches opérationnelles. 5. Pour replacer efficacement la planification familiale dans les services de santé génésique en l’y intégrant davantage à tous les niveaux opérationnels, il faut que les États Membres prennent des décisions politiques et que les gouvernements, l’Organisation mondiale de la Santé et les partenaires mènent une action concertée. 6. Le Comité régional a examiné et adopté le présent cadre décennal pour accélérer l’action.
Description: Comité régional de l’Afrique, Cinquante-quatrième session, Brazzaville, Congo, 30 août – 3 septembre 2004, Point 9.1 de l’ordre du jour provisoire
Subject: Maternal Health Services
Family Planning Services
Regional Health Planning
Gov't Doc #: AFR/RC54/11Rev.1
URI: http://www.who.int/iris/handle/10665/91399
Other Language Versions: 
Appears in Collections:Regional Committee for Africa



Items in WHO IRIS are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.