Files in This Item:
   
Thumbnailafr_rc54_inf.doc_5[1].pdf

View/Open

Title: Lutter contre la recrudescence de la transmission du poliovirus sauvage dans la Région africaine : document d’information
Authors: Comité régional de l'Afrique, 54
Issue Date: 2004
Publisher: OMS. Bureau régional de l'Afrique
Place of publication: Brazzaville
Language: French
Abstract: 1. En 1988, lorsque l’Assemblée mondiale de la Santé a adopté une résolution en vue d’éradiquer la poliomyélite, celle-ci était endémique dans tous les pays de la Région africaine. À la fin de 2002, elle ne l’était plus que dans deux pays. Depuis 2003, la transmission du poliovirus sauvage a fortement augmenté dans ces pays d’endémie, avec des retombées dans neuf pays précédemment indemnes de poliomyélite. 2. Cette recrudescence de la transmission du poliovirus sauvage est imputée à une incapacité de vacciner au moins 90 % de tous les enfants sensibles dans les régions du Niger et du Nigéria où l’endémie est la plus forte. Des différences de qualité persistantes dans les activités de vaccination supplémentaires (AVS) menées dans ces régions ainsi que la suspension de toutes les vaccinations dans l’état de Kano – l’épicentre de cette transmission – ont contribué à l’actuelle augmentation massive de la transmission du poliovirus sauvage qu’on y observe actuellement. 3. Afin d’enrayer la recrudescence de la transmission du poliovirus sauvage dans la Région africaine, des efforts ont été faits pour améliorer la qualité des campagnes de vaccination menées au Nigéria, tout en intensifiant l’action de persuasion en faveur d’une reprise de la vaccination par l’état de Kano. Plusieurs séries de campagnes de vaccination de ratissage de très grande qualité ont été effectuées dans les pays où des importations se sont produites en 2003 et 2004. 4. Trois séries d’AVS d’envergure nationale sont prévues au Niger et au Nigéria en 2004. Elles visent à atteindre au moins 90 % de tous les enfants sensibles, de manière à briser les chaînes de transmission indigène qui subsistent encore. Les pays indemnes de polio exposés au risque d’importations en raison de leur proximité géographique ou de l’existence de liens commerciaux et autres avec le Niger et le Nigéria entreprendront, avant la fin de 2004, deux séries d’AVS afin de stimuler l’immunité des populations. Tous les pays indemnes de poliomyélite doivent étendre la couverture de la vaccination systématique, tout en atteignant et en respectant ensuite la norme de certification des plans de surveillance et de riposte à l’importation de la paralysie flasque aiguë.
Description: Comité régional de l’Afrique, Cinquante-quatrième session, Brazzaville, Congo, 30 août – 3 septembre 2004, Point 12.1 de l’ordre du jour provisoire
Subject: Poliovirus
Poliomyelitis
Regional Health Planning
Congresses
Context: prevention and control
Gov't Doc #: AFR/RC54/INF.DOC/5
URI: http://www.who.int/iris/handle/10665/91359
Appears in Collections:Regional Committee for Africa



Items in WHO IRIS are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.