Files in This Item:
   
ThumbnailAFR RC 55 12.pdf

View/Open

Title: Les maladies cardiovasculaires dans la région africaine : situation actuelle et perspectives : rapport du Directeur régional
Authors: Comité régional de l'Afrique, 55
Issue Date: 2005
Publisher: OMS. Bureau régional de l'Afrique
Place of publication: Brazzaville
Language: French
Abstract: 1. La charge représentée par les maladies cardiovasculaires augmente si rapidement en Afrique que ces maladies sont devenues un problème de santé publique dans toute la Région africaine. Les principales cardiopathies sont : l’hypertension artérielle, les accidents vasculaires cérébraux, les cardiomyopathies et les maladies coronariennes. Par ailleurs, les cardiopathies rhumatismales restent un problème préoccupant. 2. L’une des raisons de l’augmentation de l’incidence des maladies cardiovasculaires (MCV) à travers le monde est l’augmentation du nombre de personnes âgées. L’autre raison est l’exposition aux divers facteurs de risque modifiables qui sont responsables d’au moins 75 % de l’ensemble des MCV. 3. Comme les autres maladies non transmissibles, les MCV ne reçoivent pas toujours l’attention qu’elles méritent. En conséquence, la plupart des pays ne sont pas dotés des programmes nationaux ou des stratégies nationales nécessaires pour y faire face. En outre, les systèmes de surveillance des facteurs de risque sont pratiquement inexistants dans la Région. 4. Les interventions prioritaires visant à réduire la charge représentée par les MCV dans la Région africaine sont notamment : la mise en place des programmes nationaux de lutte contre les maladies non transmissibles, y compris les MCV; la mise en place des systèmes de surveillance axés sur les facteurs de risque; le renforcement des capacités des personnels de santé; la prise de mesures pour assurer la disponibilité de médicaments peu onéreux; la mise en œuvre de la Convention-cadre sur la lutte antitabac et de la Stratégie mondiale pour l’alimentation, l’exercice physique et la santé, et la prévention à la fois primaire et secondaire des risques de cardiopathies rhumatismales. 5. Le Comité régional est invité à examiner ce document et à donner des orientations pour sa mise en œuvre dans les États Membres.
Description: Comité régional de l’Afrique, Cinquante-cinquième session, Maputo, Mozambique, 22–26 août 2005, Point 8.6 de l’ordre du jour provisoire
Subject: Cardiovascular Diseases
Regional Health Planning
Gov't Doc #: AFR/RC/55/12
URI: http://www.who.int/iris/handle/10665/77952
Appears in Collections:Regional Committee for Africa



Items in WHO IRIS are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.