Files in This Item:
   
Thumbnailafr_rc_56_13_survie_enfant[1].pdf

View/Open

Title: Survie de l’enfant: une stratégie pour la Région Africaine : rapport du Directeur régional
Authors: Comité régional de l'Afrique, 56
Issue Date: 2006
Publisher: OMS. Bureau régional de l'Afrique
Place of publication: Brazzaville
Language: French
Abstract: 1. Les 20 dernières années ont été marquées, sur le plan de la survie de l’enfant, par des améliorations imputables à l’efficacité des interventions de santé publique et au redressement des performances économiques et sociales à travers le monde. Toutefois, environ 10,6 millions d’enfants continuent de mourir chaque année, dont 4,6 millions dans la Région africaine. Près d’un quart de ces décès interviennent pendant le premier mois de la vie, et deux tiers d’entre eux au cours des sept premiers jours. La majorité des décès d’enfants de moins de cinq ans sont dus à un petit nombre d’affections courantes, qu’il est possible de prévenir et de traiter : infections, malnutrition et affections néonatales se présentant isolément ou en combinaison. 2. La baisse moyenne de la mortalité chez les moins de cinq ans, enregistrée à l’échelle mondiale au fil des ans, est attribuée pour l’essentiel à la baisse survenue dans les pays connaissant un développement économique rapide. Pour atteindre l’Objectif du Millénaire pour le Développement N°4 d’ici 2005, la Région africaine doit porter son taux annuel moyen de réduction de cette mortalité à 8,2 %. Un certain nombre d’interventions recommandées, qui sont d’un coût modique et qui peuvent permettre d’éviter 63 % de la mortalité actuelle, ont été identifiées. 3. Les progrès vers la réalisation de cet objectif d’ici 2015 passent par un petit nombre d’interventions prioritaires ciblant tout nouveau-né et tout enfant de chaque district. Il est donc nécessaire de réitérer, au niveau des pays, le ferme engagement à accorder la priorité à l’accélération des efforts de promotion de la survie de l’enfant et à allouer des ressources à cette fin. 4. Au nombre des interventions prioritaires ciblant la survie de l’enfant, qui seront mises en œuvre et intensifiées à une plus grande échelle, il y a lieu de citer les soins du nouveau-né, sur la base de l’approche pour la vie durant et du continuum des soins ; l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, notamment l’apport en micronutriments et la vermifugation; la fourniture et la promotion des services de vaccination des mères et des enfants, y compris en recourant à de nouveaux vaccins; la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant, et la mise en œuvre de la stratégie de la prise en charge intégrée des maladies de l’enfant pour lutter contre les maladies courantes de l’enfant et prendre soin des enfants qui sont exposés au VIH ou qui en sont infectés. 5. La stratégie présentée dans le document vise à promouvoir, dans des conditions optimales, la survie, la croissance et le développement des enfants âgés de 0 à 5 ans, et à réduire la mortalité néonatale et infantile dans la Région africaine, conformément aux Objectifs du Millénaire pour le Développement. 6. Les gouvernements joueront un rôle de chefs de file dans les efforts visant à promouvoir une approche intégrée et centrée sur la planification des programmes et la prestation de services, afin d’intensifier à une plus grande échelle les interventions de santé néonatale et infantile, tandis que l’OMS et les partenaires fourniront aux pays un appui dans leurs efforts. 7. Le Comité régional est invité à examiner et à adopter la stratégie proposée par l’OMS, l’UNICEF et la Banque mondiale, ainsi que le projet de résolution joint, en vue de son application par les pays de la Région africaine.
Description: Comité régional de l’Afrique, Cinquante-sixième session, Addis Abéba, Ethiopie, 28 août – 1er septembre 2006, Point 8.7 de l’ordre du jour provisoire
Subject: Child Welfare
Child Health Services
Regional Health Planning
Gov't Doc #: AFR/RC56/13
URI: http://www.who.int/iris/handle/10665/4799
Appears in Collections:Regional Committee for Africa



Items in WHO IRIS are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.