Search


Current filters:
New search
Add filters

Refine your search


Results 1-1 of 1.
  • previous
  • 1
  • next
Item hits:
Thumbnail
Réduction de l’usage nocif de l’alcool : une stratégie pour la région africaine de l’OMS : rapport du Directeur régional
Comité régional de l’Afrique, 60 ( 2011-05-27 )
Abstract

1. Les problèmes de santé publique liés à la consommation d’alcool sont nombreux et ont des effets néfastes considérables, aussi bien sur le consommateur que sur la société. Dans la Région africaine, la charge de morbidité due à l’alcool est en augmentation, le nombre total de décès imputables à l’usage nocif de l’alcool passant de 2,1 % en 2000 à 2,2 % en 2002, puis à 2,4 % en 2004. Cependant, étant donné que de nouvelles bases factuelles donnent à penser qu’il existe un lien entre la consommation abusive d’alcool et les maladies infectieuses, le nombre de décès imputables à l’alcool dans la Région pourrait même être plus élevé. 2. Aucun autre produit de consommation aussi courant que l’alcool n’est à l’origine d’un nombre aussi élevé de décès prématurés et d’incapacités. Les problèmes liés à l’alcool et leurs effets néfastes résultent non seulement des quantités d’alcool consommées, mais aussi des modes nocifs de consommation. Il est nécessaire d’élaborer ou de mettre en œuvre des politiques, interventions, systèmes de surveillance et campagnes de sensibilisation du public efficaces et appropriés dans la Région. 3. La stratégie vise à contribuer à la prévention et à la réduction de l’usage nocif de l’alcool et des problèmes connexes dans la Région. Elle passe en revue la situation qui prévaut dans la Région et offre un cadre pour les actions à mener dans les États Membres de la Région africaine de l’OMS, en tenant compte de l’évolution de la situation à l’échelle mondiale. Elle entend fournir des orientations équilibrées pour les interventions prioritaires à mettre en œuvre, qui prennent en compte la diversité économique, sociale et culturelle de la Région. 4. Le Comité régional est invité à examiner et à approuver la stratégie proposée.