Search


Current filters:
New search
Add filters

Refine your search


Results 1-10 of 38.
Item hits:
Thumbnail
Progrès réalisés vers l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement liés à la santé dans la Région africaine (Document AFR/RC64/4)
Comité régional de l'Afrique, 64 ( 2014-11-07 )
Thumbnail
Ordre du jour provisoire
Comité régional de l'Afrique, 64 ( 2014-10-10 )
Thumbnail
Activités de l’OMS dans la Région africaine 2012-2013 : rapport biennal du Directeur régional à la soixante-quatrième session du Comité régional de l’Afrique, Cotonou, République du Bénin, 1er-5 septembre 2014
Comité régional de l'Afrique, 64; Sambo, Luis Gomes ( 2014 )
Thumbnail
Désignation du Directeur régional
Comité régional de l'Afrique, 64 ( 2014-11-07 )
Thumbnail
Exécution du budget programme 2014-2015 de l’OMS dans la Région africaine : Rapport du Directeur régional
Comité régional de l'Afrique, 64 ( 2014-11-06 )
Abstract

RÉSUMÉ D’ORIENTATION 1. Le présent document donne un aperçu du niveau actuel de financement et de l’état d’exécution du budget 2014-2015 approuvé pour la Région africaine, des activités réalisées entre janvier et juillet 2014 et des difficultés rencontrées lors de l’exécution du budget. Le rapport met aussi en relief l’état des contrôles internes et le respect des règles et réglementations, qui ont des implications aussi bien pour le Secrétariat que pour les États Membres de l’OMS. 2. Le budget 2014-2015 approuvé pour la Région africaine s’élève à US $1,120 milliard, soit 28 % du budget global approuvé par l’OMS, qui se chiffre à US $3,977 milliards. Soixante-quinze pour cent (US $843,90 millions) du budget alloué à la Région africaine sont affectés aux pays, les US $276,10 millions restants (25 %) étant destinés au Bureau régional, équipes d’appui interpays (EAIP) comprises. 3. Des tâches majeures sont exécutées dans toutes les six catégories, en vertu des fonctions essentielles de l’Organisation. Grâce à la collaboration avec les partenaires, à la production et à la concrétisation des connaissances, à la fourniture d’orientations et d’un appui technique, les États Membres bénéficient d’un concours pour renforcer la prévention et le contrôle des maladies transmissibles et non transmissibles. De nouveaux vaccins et d’autres interventions sont en cours d’introduction et la qualité de la mise en oeuvre des activités s’est améliorée pour accroître l’accès aux services de santé. 4. De plus, l’OMS joue les premiers rôles en ce qui concerne le plaidoyer, la mobilisation de ressources et la fourniture d’un appui stratégique, technique et logistique aux États Membres afin de répondre aux urgences dans la Région, y compris à l’épidémie de maladie à virus Ébola qui sévit en Afrique de l’Ouest. La collaboration avec la Commission de l’Union africaine et la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique a été renforcée et facilite la mise en oeuvre d’activités importantes visant à répondre aux priorités sanitaires de la Région. 5. Au moment de l’établissement du présent rapport (juillet 2014), la Région avait reçu un montant total se chiffrant à US $757,76 millions, ce qui correspond à un niveau de financement moyen de 68 %. Le budget programme était exécuté à hauteur de US $341,55 millions, soit 30 % du budget approuvé et 45 % des ressources disponibles, avec des variations entre les catégories et les programmes. Avec 30 % des charges totales après les dépenses de personnel, la mise en oeuvre directe et la coopération financière directe (DFC) sont les mécanismes de financement les plus utilisés pour mener à bien les activités au niveau des pays. Cependant, si l’établissement des rapports de DFC par les États Membres s’est amélioré, il ne remplit pas encore tous les critères de vérification de la conformité et de supervision. 6. La mise en oeuvre efficace de la coopération technique de l’OMS avec les États Membres suppose de veiller à ce que les ressources disponibles soient allouées de manière stratégique aux programmes régionaux prioritaires. Certes, le processus de reprogrammation pourrait permettre de corriger certaines disparités relevées dans le financement du budget, mais le dialogue sur le financement en cours devrait renforcer la cohérence entre les ressources financières et le budget programme approuvé. Il est important que les États Membres améliorent considérablement leurs rapports financiers et techniques pour être en conformité avec les règles financières de l’Organisation, tout en participant plus activement à la mobilisation de ressources additionnelles pour combler le déficit de financement du budget programme. 7. Le Comité régional est invité à examiner le rapport et à donner des orientations pour les actions futures.

Thumbnail
Épidémie de maladie à virus Ebola en Afrique de l’ouest : le point sur la situation et leçons apprises : Rapport du Secrétariat
Comité régional de l'Afrique, 64 ( 2014-11-05 )
Thumbnail
Allocation stratégique des volants budgétaires
Comité régional de l'Afrique, 64 ( 2014 )
Abstract

À la Soixante-Sixième Assemblée mondiale de la Santé, en mai 2013, les États Membres ont prié le Directeur général de proposer, pour examen par la Soixante-Septième Assemblée mondiale de la Santé, en consultation avec les États Membres, une nouvelle méthodologie d’allocation stratégique des ressources à l’OMS, qui commencera à être appliquée pour le budget programme 2016-2017. À sa cent trente-quatrième session, en janvier 2014, le Conseil exécutif a approuvé la proposition du Directeur général de créer un groupe de travail sur l’allocation stratégique des ressources chargé de donner des indications au Secrétariat afin d’élaborer plus avant la proposition concernant une nouvelle méthodologie d’allocation stratégique des ressources. Depuis lors, un groupe de travail, composé de six États Membres (représentant les six Régions de l’OMS), a été créé afin de donner des indications au Secrétariat pour qu’il élabore une proposition concernant une nouvelle méthodologie d’allocation stratégique des ressources. La Soixante-Septième Assemblée mondiale de la Santé a examiné le rapport de la vingtième réunion du Comité du Programme, du Budget et de l’Administration du Conseil exécutif, qui figure dans le document A67/9. Au cours des débats, les recommandations du Comité ont été favorablement accueillies. Celles-ci tendent à approuver la feuille de route qui présente la voie à suivre proposée et à modifier le nom du groupe de travail concerné, qui s’appelle donc désormais Groupe de travail sur l’allocation stratégique des volants budgétaires. À sa cent trente-cinquième session, le Conseil exécutif, suivant une recommandation du Comité du Programme, du Budget et de l’Administration, a adopté la décision EB135(1) par laquelle il a décidé de maintenir la composition actuelle du groupe de travail. Les comités régionaux sont invités à examiner le document de travail ci-joint et à donner davantage d’indications en vue de l’élaboration d’une proposition concernant une nouvelle méthodologie d’allocation stratégique des ressources.

Thumbnail
Activités de l’OMS dans la Région africaine 2012-2013 : rapport biennal du Directeur régional (document AFR/RC64/2)
Comité régional de l'Afrique, 64 ( 2014-11-07 )
Thumbnail
Discours du Président de la République du Bénin à l’ouverture de la soixante-quatrième session du Comité Régional de l’OMS pour l’Afrique
Comité régional de l'Afrique, 64 ( 2014-11-03 )
Thumbnail
Avant-projet de budget programme pour l’exercice 2016-2017 : version établie à l’intention des Comités régionaux
Comité régional de l'Afrique, 64 ( 2014-11-06 )