Guide d'intervention mhGAP pour lutter contre les troubles mentaux, neurologiques et liés à l'utilisation de substances psychoactives dans les structures de soins non spécialisées
Programme d'action Combler les lacunes en santé mentale
Publication hors série
World Health Organization
ISBN-13    9789242548068 ISBN-10    9242548065
Order Number    21500793 Format    Paper Back
Price    CHF    20.00 / US$    24.00 Developing countries:    CHF    14.00
French     2011        90   pages
Summary
Table of contents
Related Publications
Translation(s) available
Promotion flyer
 
   Add to your order
 
 
Summary
En 2008, pour répondre au manque de soins dont pâtissent les personnes atteintes de troubles mentaux, neurologiques ou liés à l'utilisation de substances psychoactives en particulier dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, l'OMS a lancé le Programme d'action Combler les lacunes en santé mentale (mhGAP). Quatorze pour cent de la charge mondiale de morbidité est imputable à ces troubles et près des trois quarts de cette charge pèse sur les pays à revenu faible ou intermédiaire. Les ressources disponibles dans ces pays sont insuffisantes - la vaste majorité d'entre eux allouent moins de 2 % de leur budget à la santé mentale, d'où un déficit de traitement de plus de 75 % dans de nombreux pays à revenu faible ou intermédiaire.

Selon une idée fausse et néanmoins très répandue, l'amélioration de la santé mentale nécessiterait des technologies très élaborées et coûteuses et du personnel hautement spécialisé. En réalité, la plupart des pathologies mentales, neurologiques ou liées à l'utilisation de substances psychoactives responsables d'une morbidité et d'une mortalité importantes peuvent être prises en charge par des prestataires de soins de santé non spécialisés. Ce qu'il convient de faire est donc d'accroître la capacité des systèmes de soins de santé primaires à délivrer des modules de soins intégrés, par le biais de formations, d'un soutien ou d'une supervision.

Ce guide est un outil technique pour la mise en oeuvre du Programme d action mhGAP. Il a été élaboré à partir d'une revue systématique des éléments d'appréciation, suivie d'une consultation internationale et d'un processus participatif. Il fournit une série complète de recommandations pour faciliter la délivrance de soins de haute qualité dans le cadre des établissements de premier et de deuxième niveau, par des prestataires de soins de santé non spécialisés, dans les pays disposant de peu de ressources. Il présente la prise en charge intégrée des pathologies prioritaires à l'aide de protocoles de prise de décisions cliniques.

Il s'adresse aux prestataires de soins de santé, aux décideurs et aux directeurs de programmes pour répondre aux besoins des personnes atteintes de troubles mentaux, neurologiques et liés à l'utilisation de substances psychoactives.

« Un excellent manuel pratique destiné aux dispensateurs de santé non spécialistes prenant en charge des troubles mentaux, neurologiques et liés à l'utilisation de substances psychoactives aux niveaux primaire et secondaire des soins de santé, dans des systèmes publics ou non. »
Allen Foster », Président, CBM

« Le Guide d'intervention du Programme d'action Combler les lacunes en santé mentale de l'OMS va ouvrir le champ des possibilités de prise en charge des troubles qui sont source de souffrances chez les patients et leurs familles partout dans le monde. Ces algorithmes nuancés reconnaissent qu'il n existe pas d'interventions applicables à tous ; il faut plutôt que les traitements reposant sur des bases factuelles et administrés par des non-spécialistes puissent et doivent être adaptés aux besoins de chaque patient et aux environnements culturels. »
Thomas Insel », Directeur, National Institute of Mental Health, États-Unis d'Amérique

« Un instrument complet et très utile qui contribuera grandement à l'intégration de la santé mentale dans les soins de santé primaires de plusieurs pays à revenu faible et intermédiaire. »
Mario Maj », Président, World Psychiatric Association

« Le Guide d intervention de l'OMS, qui repose essentiellement sur des bases factuelles, va nous aider à étendre les soins à l'ensemble des personnes présentant des maladies mentales par le biais du Programme national et districal de santé mentale du pays. »
K. Sujatha Rao », Secrétaire, Health & Family Welfare, Gouvernement de l'Inde